Analyse par réseau sémantique… Récurrences de mots révélateurs d’un thème. Exemple Design Social

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 3065 (2 par jour)
En débat

Analyse par réseau sémantique… Récurrences de mots révélateurs d’un thème. Exemple Design Social

Définition
Pour cerner le « réseau sémantique » :
 
A propos Design Social
L’analyse ci-dessous porte sur le texte :
  • Le design social : un levier du développement territorial,
    par Ben Youssef Zorgati, Imen
  • dont le résumé par l’auteur est « Le design social est une stratégie de conception permettant de concevoir non seulement des objets, des images et des espaces, mais aussi des pratiques, des services des comportements et des attitudes adaptés à une société dynamique et évolutive. Ce processus est un moyen efficace pour répondre à des besoins physiques et psychologiques de l’individu-usager et du groupe social ainsi qu’à un ensemble d’activités et de vécus raisonnables et durables. Ce n’est qu’à travers un système de langage matériel, immatériel et mental que le designer peut réussir la conception d’un espace, d’un logement, ou d’un territoire en cohérence avec l’environnement social, culturel, économique et technologique. Ce système, considéré comme le moteur de l’innovation sociale contribue au développement d’un nouveau mode de vie et d’une nouvelle attitude sociale. »

Analyse par Réseau Sémantique
Réseau sémantique de l’action

Champs lexicaux

Actualisation constante 
 
 
Complexité de l’action
 
Innovation
Le verbe « être », le présent
Des faits et de leur validité reconnue par l’auteur (c’est une sorte de définition)
  Etat des lieux.
« Société dynamique et évolutive » - « société en perpétuel changement »
  Avec récurrences « concevoir, conception (5 fois) » - « création, créer, créatrice (2 fois) » - « innovation (5 fois), nouveau, nouvelle, changement »

Qui freine ou éclaire le champ lexical de l’adaptation, de l’efficacité, de l’équilibre, du raisonnable.

Le design ne doit plus se limiter à cette activité créatrice mais devient une attitude.

Réseau sémantique des relations

Champ lexical des liens
 
Champ lexical des buts
Extraits  : « engagé dans » - « échange de » - « a engendré » - « en phase avec » - « sollicite » - « langage entre (2 fois) le social et l’environnemental »   Extraits  : « répondent à (2 fois) » - « pratiques adaptées » - « services adaptés » - « participe au développement (2 fois) »
Champ lexical du social
 
Champ lexical de l’individu
Extraits  : « processus collaboratif (2 fois) » - « participation de plusieurs acteurs (2 fois) » - « adaptation à l’usager et à la société » - « dimension sociale et environnementale » - « approche sociale et environnementale » - « stratégie collective »   Extraits  : « l’usager » - « son usager (4 fois) » - « son occupant » - « l’individu » - « son vécu »

Dans l’analyse, l’auteur considère le design social comme acteur sur l’individu et la société… Or le social est l’antithèse de l’individu. Certes l’individu est un élément du social… mais l’objet du design étant différent, n’entraîne-t-il pas une démarche différente du designer ?

Réseau sémantique du designer

Champ lexical de l’obligation
 
Champ lexical des protagonistes
Doit : 8 fois
Extraits  : « le concept se doit » - « rôle important à jouer » - « tenir compte de … » - « redevable d’humaniser »
  Adaptation à l’usager et à la société, à l’environnement
Extraits  : « objectifs humanistes » - « dimension sociale et environnementale » - coordonner et collaborer« - »avec les gens plutôt que par eux participer"
Champ lexical de la finalité
 
Champ lexical de l’innovation
Extraits  : « pour garantir au mieux (3 fois) le vécu… » - « afin d’assurer la réussite » - « pour s’adapter à » - « pour donner lieux » - « levier de développement territorial »   Extraits  : « cohérence (2 fois) du logement avec l’environnement urbain » - « nouvelle responsabilité (2 fois) » - « innovation sociale (6 fois) »

Déduction de l’analyse

  • Volonté de distanciation de l’auteur du texte. Pas d’implication, mais un souci de perfection pour persuader d’où :
    longueur du texte avec répétitions et redondances de termes (voir les occurrences attribuées aux mots), multiplication des références, graphismes clairs.
  • Désir de communication  : mots courants ; phrases courtes, bien construites, faciles à lire ; paragraphes titrés ; graphismes éclairants…
    mais redites ; pointillisme.
  • Trois grandes lignes se dégagent :
    • l’action (stratégie pensée et appliquée)
    • l’attitude du designer (ses entraves, ses obligations)
    • l’impératif de résultats

 
Vu sur Internet :

Haut de Page

Suggéré par MA.AP

Commentaires


A venir

Haut de Page

Pensez à nous faire partager vos suggestions sur « Analyse par Réseau Sémantique Design Social » - Nous écrire en cliquant ici.



le 25 mai 2014 par Envie De Lire
modifie le 25 mai 2014